WEBP : un nouveau format d’image par Google

de | 11 octobre 2010

Google vient de proposer un nouveau format d’image : WebP. Nul doute qu’il s’agit d’une tentative pour imposer un nouveau standard en matière de compression d’image.

WebP ?

WebP est un format de compression d’image. Il s’agit d’une compression destructive (à la manière de JPEG) qui supprime des détails de l’image au fur et à mesure qu’on augmente sa compression.

Exemple de compression WebP

Exemple de compression WebP

Jusqu’à présent, JPEG était le format le plus utilisé pour réduire le poids des images et les diffuser sur Internet. Mais WebP se montre encore plus intéressant ! D’après Google, la compression WebP serait 39,8% plus performante que celle du JPEG tout en gardant une qualité identique.

En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’un nouveau format puisqu’il s’agit du même algorithme que celui utilisé dans le format vidéo WebM.

Comment Google compte faire de WebP un standard ?

Il n’est jamais simple de promouvoir un nouveau format afin d’espérer en faire un futur standard. Pourtant, c’est ce que Google est entrain de faire avec WebP.

Tout d’abord, Google a choisit de « libérer » la méthode de compression permettant d’utiliser les images au format WebP. Cela signifie que n’importe qui peut concevoir un logiciel capable de lire ou créer ce type d’image. On pense naturellement que les navigateurs Internet intégreront rapidement la gestion du WebP (pour Safari, Chrome, Firefox et Opéra en tout cas).

Ensuite Google a mis à disposition des codes sources de programmes permettant déjà d’utiliser ce format d’image (compatible uniquement avec Linux malheureusement). Le site présente d’ailleurs différents comparatifs entre le format JPEG et WebP.

Gallerie d'image WebP de Google

Gallerie d'image WebP de Google


Ainsi, en donnant à la communauté Internet les outils nécessaires pour concevoir les premières applications, Google s’assure du futur succès de ce format d’image.

Pourquoi un nouveau format d’image ?

Alors que le nombre de foyer étant connecté à l’Internet au débit augmente sans cesse et que la fibre optique arrive chez les particuliers, pourquoi proposer un nouveau format d’image ?

Certes, Google explique très bien que 65% du traffic Internet est généré par les images. Mais le problème ne se pose pas vraiment pour vos ordinateurs personnels. Le problème est présent sur vos téléphones portables !

Alors que la plateforme Android (système d’exploitation pour smartphone) gagne de plus en plus de parts de marché, il semble évident que Google tente de plus en plus de faire rentrer Internet dans les appareils de la vie quotidienne. Et pour parfaire l’expérience de navigation sur un smartphone, rien de mieux que de réduire la taille des images pour accélérer leur chargement !

De même, n’oublions pas que la Google TV devrait bientôt débarquer. Cette télévision d’un nouveau genre sera connecté à Internet pour mettre à disposition de nouveaux contenus (on pense à Youtube en particulier). Ce nouvel appareil gagnerait donc énormément à utiliser un format de compression comme WebP

Doit-on se préparer à une guerre des formats d’images ?

Nous l’avons vu, Google souhaite économiser de la bande passante pour faciliter la navigation Internet sur nos ordinateurs, téléphones ou télévision. Mais il ne faut pas oublier que Microsoft avait aussi fait la promotion de son format d’image : JPEG XR (anciennement Windows Media Photo ou HD Photo) !

Bien que déjà adopté comme standard, le JPEG XR n’est malheureusement pas Open Source (contrairement au WebP donc) ce qui va restreindre fortement sa diffusion…

Il semble donc que Google ait vraiment décidé de couper l’herbe sous le pied de Microsoft

Liens en rapport avec cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.