Le piratage sur Iphone

de | 4 novembre 2010

Le piratage est plus que jamais parmi les créateurs au cœur de tous les débats, et le monde des développeurs d’applications Iphone n’est pas une exception.

Certains éditeurs, à l’instar de Fishlabs, n’hésitent pas à affirmer que 95% de leurs applications vendues sont en réalité piratées.

Pour savoir quels sont les impacts du piratage sur les développeurs, il est nécessaire de répondre préalablement à quelques questions :

iphone_piratage


Quel est le taux d’Iphones jailbreakés ?

Le point de départ du piratage de jeux Iphone est le jailbreak. Sans cette modification du smartphone, il est impossible de cracker un jeu. Avec le pourcentage de jailbreak, il est alors possible de connaître le pourcentage maximum de pirate. Il faut bien insister sur le terme maximum, en effet, il est tout à fait possible de jailbreaker un Iphone et d’acheter légalement ses applications. Nous reviendrons sur ce point plus tard.

La société Pinch media, spécialisée dans la mesure d’utilisation des applications, dispose d’informations concernement le jailbreak :

statistiques iphone jailbreak

Il en ressort que le taux de jailbreak en France est relativement faible, de l’ordre 7 ou 8%. Autrement dit seulement 8% des détenteurs d’Iphone ont la possibilité de télécharger illégalement des applications Iphones. Le constat pour les USA est même encore plus faible.



Le jailbreak est il synonyme de piratage ?

Quelle est la raison qui pousse certains utilisateurs à Jailbreaker leur Iphone ? La possibilité d’avoir les applications gratuites est surement une des raisons, cependant elle est loin d’être la seule. La personnalisation de son mobile peut en être une autre. Par exemple il est impossible de changer le son d’un sms reçu sur l’Iphone de base.
Une seconde raison, qui ne concerne pas les applications, est le désimlockage.

Pinch Media a calculé qu’environ 38% des Iphones jaibreakés faisaient fonctionner des applications illégalement. Le pourcentage de pirate est donc 38% de 8%, ce qui équivaut à 3% environ.


Comment expliquer les chiffres du piratage avancés par les éditeurs ?

Comment 3% d’utilisateurs peuvent ils être responsable de 95% de téléchargement ?

La raison est simple, une personne achète en moyenne quelques applications par an,  tandis qu’un pirate en télécharge illégalement peut être 100 fois plus. Il n’est donc pas étonnant que certaines applications ne soient téléchargées que par des pirates, notamment celles ne possédant pas de démo.

En réalité la perte du au piratage n’est pas de 95%, mais de 3% au maximum, puisqu’il ne faut pas raisonner en nombre de téléchargements, mais en nombre de pirates.



Comment protéger une application ?

Deux méthodes sont principalement utilisées. La première, classique, consiste à protéger l’application et l’empêcher de se lancer si celle ci est détectée comme piratée. De nombreux logiciels existent pour arriver à ce résultat. Bien évidemment, aucun d’entre eux n’est fiable à 100%.

La seconde méthode, plus originale, consiste à faire comprendre au pirate qu’il cause des dommages au créateur. Prenons deux exemples d’applications utilisant ce principe :

L’exemple du développeur de Full Screen web browse :

Le principe est de laisser tourner l’application de façon tout à fait normale pendant 10 jours, puis d’inciter le pirate à payer, sans le menacer. C’est un peu le principe du shareware.



crack appli iphone

Message à l'intention des pirates



L’exemple de Yslandia :

Le principe est très malin puisqu’en plus de se protéger des pirates, les développeurs ont également créé un buzz avec leur système de protection.

Yslandia est un MMORPG, permettant la création classique de personnage guerrier, mage, prêtre… Le piratage est d’autant plus problématique pour eux puisque le serveur est énormément sollicité dans ce genre de jeux. De ce fait les pirates peuvent nuire aux joueurs ayant acheté légalement, en surchargeant le serveur.

Les pirates détectés par le programme voient leurs personnages transformés en poulet. Les autres joueurs ont alors la possibilité de les tuer. Les pirates peuvent retrouver leur personnage en achetant le jeu. Un dispositif anti piratage original et amusant.



piratage_Chicken_Run

piratage : Chicken Run



Conclusion

Le piratage est un phénomène non négligeable sur Iphone. Cependant celui ci n’explique pas à lui seul l’échec commercial d’une application. Il incombe aux développeurs de riposter intelligemment. Pourquoi ne pas afficher de la publicité dans les applications piratées par exemple ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.