Il faut tuer le soldat IE6

de | 8 mars 2011

IE6 a longtemps été la bête noire des site internet. Si bien que la plupart des géants, tel que Google, ont décidé depuis quelques années déjà de ne plus se soucier de la comptabilité de leurs services avec cette version du célèbre navigateur.

Microsoft eux même semble vouloir en finir définitivement avec ce boulet attaché à leur pied. C’est dans cette optique qu’un site internet a été créé par leur soin : IE6 Countdown.

Ce site illustre les parts de marché du navigateur maudit, tel que le montre les 2 images ci dessous :


IE6 dans le monde

IE6 dans le monde



IE6 dans le monde

IE6 dans le monde


Un constat intéressant ressort de ce tableau. Les pays occidentaux ont des pourcentages d’IE6 relativement faible, soit inférieur à 4%. La France à ce propos n’est pas particulièrement bien placée (3.9%, soit bonne dernière des pays européens).

Les pays à la traine sont définitivement les pays asiatiques, y compris ceux très développés techniquement. Si on peut comprendre que l’Inde ait un taux de 12.3%, les ordinateurs là bas étant en majorité encore très anciens, on est en revanche plus surpris par le score du Japon et de la Corée du sud.

La Chine a une particularité. En effet des entreprises nationales créent des navigateurs web utilisant par défaut le moteur de rendu Trident (moteur développé par Microsoft). Maxthon en est un bon exemple. La plupart des chinois ne sont donc même pas au courant d’utiliser un ersatz d’IE6.

Il incombe donc de tempérer le résultat global fourni par Microsoft : 12% des internautes utilise encore IE6. Oui, mais en la Chine a elle toute seule en représente la moitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.