SEO : adapter son référencement en fonction des changements Google

de | 4 novembre 2011

Google fire : SEO référencement

Nous savons aujourd’hui qu’il est presque indispensable d’être présent sur Google afin de développer son activité sur Internet.

Nous allons voir qu’il est devenu très important d’effectuer une veille quasi quotidienne sur les changements d’algorithme du plus célèbre des moteurs de recherche.

Pourquoi il faut suivre les changements de Google ?

Cette année 2011 aura été marquée par de nombreuses modifications sur le moteur de recherche Google. Le référencement de nombreux sites a pu grandement être modifié (en bien ou en mal) par ces changements. Dans le cadre d’une stratégie SEO (Search Engine Optimisation) il est donc nécessaire d’être au courant de tout ce qui se passe chez Google pour éviter la pénalité. Et pour cela rien de mieux que le blog officiel : Official Google Blog.

Seulement, pour décrypter l’actualité des moteurs de recherche il n’est pas toujours aisé de comprendre les tenants et aboutissants des prises de positions de Google. C’est la raison pour laquelle de nombreux sites s’intéressent de près au SEO. Nous essayons aussi, modestement, d’apporter notre contribution aux analyses lorsqu’on le juge nécessaire. Ainsi cette année nous avons noté ces infos pertinantes :

Mais que se passe-t-il si on ne s’adapte pas ? Et bien notre site risque de tomber dans l’oubli et dans les limbes de Google. De moins en moins de personnes pourront alors nous trouver et l’activité dont notre site fait la promotion risque d’en pâtir. Bref, on va perdre des visites.

Mais ne dramatisons pas car il est toujours possible de renverser la tendance ! Il suffit pour cela de mettre à jour notre site afin de se plier aux exigences du moteur de recherche.

Fournir du contenu frais

L’annonce faite le 3 novembre par Google indique que le moteur de recherche privilégie les contenus frais et récents aux anciens contenus.

Cette information a été beaucoup discutée sur le web. Pourtant, les meilleurs référenceurs connaissent déjà cette préconisation Google car c’était déjà le cas avant. Il s’agit même d’un des facteurs de succès des blogs mis à jour régulièrement : Google aime le contenu textuel récent.

Publier des nouveaux textes sur son site et mettre à jour les anciens correspond totalement au niveau de qualité demandé par Google. Pour les techniciens, l’architecture appelée Caffeine sert d’hôte à ce nouvel algorithme qui complète un peu le précédent et apporte un peu de finesse à tout ceci.

Ainsi, l’algorithme va beaucoup plus loin puisqu’il serait maintenant capable de distinguer deux types de requêtes (en fait 3 mais pour simplifier les chose on peut les résumer à deux cas) :

  • Une recherche des derniers résultats sportif du Besançon Racing Club : Google va vous retourner le résultat le plus récent,
  • Une recherche d’une recette à la cancoillotte : ce type de recherche est intemporelle (la recette de ma grand mère est aussi pertinente que celle de mon petit frère) et Google ne tiendra donc pas compte du facteur temps.

Donc, comme d’habitude avec ce moteur de recherche, il faudra tester et adapter le contenu de son site. Un bon système à mettre en place serait par exemple un blog ou une rubrique actualité pour venir contrebalancer un manque de « fraicheur » du contenu d’un site Internet…

Sans une vieille régulière des blogs spécialisés en référencement il est presque impossible de vérifier et d’anticiper que notre site est toujours compatible avec les exigences de Google.

En cas de problème en matière de référencement, vous pouvez aussi consulter cet article : Que faire si vous perdez des visiteurs ?.

Lien : annonce de google du 3 novembre 2011 sur la fraicheur du contenu et son influence dans les résultats de recherche.

2 réflexions au sujet de « SEO : adapter son référencement en fonction des changements Google »

  1. Yassine - GAV

    Globalement il faudra redéfinir la notion de qualité qui selon Google:

    Un contenu de qualité (Bien écrit et en quantité) doit permettre d’attirer naturellement des liens depuis d’autres sites car l’utilisateur est le centre de l’algorithme de Google.

    Pour finir, un contenu repris dans les réseaux sociaux (twitter, facebook, Google plus) est aussi pris en compte dans le nouvel algorithme.

  2. Graphiste

    De bonnes infos : le real time web et les médias sociaux sont 2 signaux qui prennent de l’importance aux yeux de Google !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.