Tester Windows Phone sur son iPhone ou son Android

de | 5 décembre 2011

L’actualité dans le monde du smartphone est tellement liée à la guerre Apple/Android et aux déboires du Blackberry, qu’on en oublierait presque que Microsoft a aussi sorti son mobile Windows.

windows-phone-logo

Ne décollant pas des 1.5% de part de marchés (voir l’article ici), le Windows Phone ne démérite pourtant pas. Afin de tenter d’encrer dans la tête des consommateurs que le smartphone n’a rien à envier à la concurrence, Microsoft a décidé de montrer aux yeux de tous la qualité et l’ergonomie de son interface. Et quoi de mieux pour convaincre un utilisateur de smartphone de changer de crèmerie que de lui proposer de tester la concurrence sur sa propre machine ?

C’est l’idée qu’a eu Microsoft, proposant une simple url : http://aka.ms/wpdemo , accessible par n’importe quel iPhone, Android ou Blackberry. Conçu en html5 /jquery (d’après la source de la page), le site internet permet de se faire une idée assez précise du rendu de l’OS. En témoigne cette photo prise sur mon propre iPhone.

windows-phone

Vous retrouverez ainsi les cases dynamiques propres à Windows Phone, indiquant les mails reçus, les actualités people ou encore les évènements programmés via le calendrier… A ce sujet on ne peut que constater la supériorité du système sur celui de l’iPhone par exemple, bien plus ergonomique (même si la version 5 devrait probablement corriger ce défaut). Les interactions de la démo sont bien sur limitées, mais suffisamment libre pour que l’utilisateur puisse voir si le système lui convient.

En résumé, une bonne idée de Microsoft qui semble ne pas vouloir baisser les bras malgré son énorme retard dans les ventes par rapport à la concurrence. N’oublions pas que la firme de Redmond a réussi à s’imposer à force de persévérance dans le domaine ultra fermé des consoles de jeux (avec la Xbox 360), alors que peu de monde misait sur cette percée. Réussiront ils cet exploit dans le domaine du smartphone ? Il semble évident qu’ils attendent le moindre signe de faiblesse de la part de la concurrence pour renverser la vapeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.