Test du Kindle d’Amazon

de | 5 janvier 2012

Avec ce Kindle de quatrième génération, Amazon recherche avant tout la simplicité et l’optimisation du prix. Résultat, pour 99 euros vous aurez une liseuse fonctionnelle ayant accès au Kindle Store, qui contient un grand nombre de livre. Voyons en détail les caractéristiques de cet eBook loin d’être dénué d’intérêt.

kindle

Caractéristiques

Le premier élément qui surprend quand on prend le Kindle en main, c’est son poids. En effet celui ci est très faible (170 g), il est donc très aisé de le tenir à une main longtemps sans se fatiguer. De même le Kindle a été pensé pour être transporté facilement. Sa taille (166 x 114 x 8,7 mm) fait qu’il rentre dans la poche arrière d’un pantalon, même si c’est à éviter si vous ne voulez pas le retrouver cassé en 2 en oubliant de l’enlever avant de s’asseoir (non ce n’est pas du vécu, pour l’instant du moins).

L’écran quand à lui est un 6 pouces (15 cms, 600×800 pixels). Il est basé sur la technologie e-Ink Pearl, avec 16 niveaux de gris à l’affichage. Sa particularité est d’imiter parfaitement le papier. Le confort de lecture est donc particulièrement travaillé, vous sentirez vite la différence avec une tablette par exemple. Par contre, comme pour un livre, il vous faudra un endroit éclairé pour pouvoir lire de façon satisfaisante.

Question autonomie, un autre bon point pour le Kindle, puisqu’il est possible de l’utiliser selon Amazon pendant 1 mois à raison d’une demi-heure de lecture par jour et 3 semaines avec le Wi-Fi activé.

Les fonctionnalités

Tout à été réduit au minimum. Pas de 3G, mais seulement du wifi. Pas d’audio non plus. Pas plus d’écran tactile, mais des touches physiques à droite et à gauche de l’appareil pour faire défiler les pages. A noter que les touches avancer ou reculer sont en double, de chaque coté du Kindle, ce qui les rend fonctionnelles aussi bien pour les gauchers que pour les droitiers.

Pour finir, pas de clavier physique non plus, ce qui rend la prise de note peu pratique.

Il faut ajouter que le Kindle permet de changer la taille de police de caractère, de vérifier facilement la signification d’un mot sur un dictionnaire intégré et de surfer sur Internet ( mais de façon beaucoup moins confortable qu’une tablette).  Mode des réseaux sociaux oblige, il est également possible de partager un extrait de texte sur Twitter et Facebook.

kindle-clavier

Le bundle

Prix faible rime rarement avec bundle complet. Le package contient un câble USB pour relier le Kindle à l’ordinateur, et c’est tout. Pas de câble pour recharger la batterie sur une prise par exemple. C’est dommage puisqu’en voyage par exemple, il n’est pas forcément facile d’avoir un ordinateur sous la main pour recharger la liseuse.

Par contre un simple convertisseur USB / prise murale suffit, ou encore prendre le câble d’un autre appareil numérique (appareil photo). Cela dit, vu la grande autonomie de l’appareil, l’USB est largement suffisant pour la majorité des cas.

La compatibilité

Avec ses 2 Go de mémoire interne, vous pourrez stocker pas moins de 1 400 livres numériques. Encore faut il les avoir dans le bon format. Sur ce Point, le Kindle est plutôt intéressant puisqu’il est compatible avec les formats AZW (Format Amazon), MOBI, TXT, PDF, HTML, DOC, JPEG, GIF, PNG et BMP.

On regrettera la non compatibilité avec le format EPUB, pourtant largement utilisé. Si vous souhaitez lire un fichier non pris en charge, la solution est heureusement très simple. Il vous suffira de télécharger Calibre, et de choisir « Amazon » quand le logiciel vous demandera de choisir votre eBook. Glissez déposez votre fichier (EPUB par exemple) dans la liste, puis appuyez sur le bouton de conversion. Calibre vous proposera automatiquement le format .MOBI, qui lui est compatible avec le Kindle. Il ne vous reste plus qu’à insérer le nouveau fichier créé sur votre liseuse (en USB par exemple).

Détail important pour les bilingues (ou plus), le Kindle est capable de lire tous les caractères. Vous pourrez lire vos livres en chinois ou en russe aussi bien qu’en français ou en anglais.

calibre

Le logiciel Calibre

Pour télécharger Calibre :  http://calibre-ebook.com

En conclusion

Amazon a parfaitement rempli son objectif en se débarrassant du superflu et en gardant à l’esprit l’unique but du Kindle : Lire des livres.

La liseuse fait ainsi le minimum conventionnel, mais elle le fait bien. Pour un prix abordable, il est donc possible de se procurer un eBook bien pensé et agréable à prendre en main.

2 réflexions au sujet de « Test du Kindle d’Amazon »

  1. Francoise

    Bonjour à qui me lira.

    J’ai acheté un kindle il y a 2 mois via internet aux USA 129 dollars.

    Acheté plusieurs livres et suis ravie d’avoir une bibliothèque qui me suit partout.

    Une ombre au tableau: lorsque j’essaie de modifier la taille des lettres, comme indiqué dans mode d’emploi. Hélas le « modifier taille police » reste toujours en grisé, donc inactif…

    Qui peut m’aider à résoudre ce problème ?

    D’avance merci :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.