Comment développer son agence immobilière grâce à Internet ?

de | 11 octobre 2017

conseils internet agence immobilièreVotre agence immobilière est de plus en plus concurrencée par les sites de petites annonces mais aussi par les agents indépendants.

En tant qu’agence, vous avez des frais de fonctionnements plus importants en raison de votre local commercial et de vos salariés. Des postes de dépenses qui sont aussi des atouts si vous travaillez sur le plan local mais pas forcément si votre zone de chalandise est importante.

Nous allons voir dans cet article quelques conseils pour vous permettre de développer plus rapidement votre activité et tirer de grands bénéfices de la puissance d’Internet.

Créez un site Internet efficace

Un site Internet efficace est un site facile à utiliser pour l’internaute. Mais aussi un site qui se retrouve facilement dans les moteurs de recherches comme Google.

Par exemple, votre site doit être simple et présenter de belles photographies (d’une grande taille) des biens qui sont à votre catalogue.

Si vous pouvez placer ces biens sur une carte interactive c’est encore mieux, car les gens aiment pouvoir situer les biens !

De la même manière, un moteur de recherche interne à votre site doit permettre à l’internaute de retrouver facilement les biens qu’il cherche. Utilisez toujours des termes qu’il saura reconnaître : nom de quartier, lieux-dits, etc.

Si, par exemple, le centre de la ville est appelée “boucle” comme à Besançon, utiliser le terme “centre-ville (boucle)” pour plus de précision.

Inutile de faire “graphique”, « tendance » ou “design”, vous n’êtes ni une galerie d’art si un studio graphique ! Les internautes veulent seulement trouver une maison ou un appartement. Il suffit que le visiteur trouve facilement son chemin et arrive à vous contacter rapidement pour que le site soit efficace. En ce sens, votre numéro de téléphone et votre adresse email doivent être très visible sur votre site.

Notre agence devrait répondre à vos attentes en matière de création de sites Internet.

Utilisez d’autres moyens de diffusion

Facebook et les données personnellesAvoir un bon site web est déjà une première étape. Mais, vous devrez aussi diffuser vos annonces sur d’autres médias Internet.

Tout d’abord, il est important d’utiliser le site de petites annonces Le Bon Coin qui reste un des supports préférés des Français pour leur recherche de biens immobiliers.

Mais, il existe aussi d’autres sites qui regroupe des petites annonces. Il sera nécessaire de trouver le site le plus adapté à votre zone d’activité. En Bourgogne-Franche-Comté, il y a le site Immobilier Franche-Comté (IMMOtep) par exemple. Si vous êtes dans une autre région chercher un tel site via Google ou Facebook.

Il est nécessaire d’utiliser toujours plus de support de diffusion pour lutter à armes égales contre les notaires qui disposent de leur propre site Internet de ce genre.

Enfin, pensez aussi au réseau social Facebook : inscrivez-vous dans les bons groupes, diffuser vos annonces sur votre propre page, etc.

N’hésitez pas à dépenser quelques euros pour promouvoir une publication Facebook que vous jugez intéressante pour votre communauté.

Si votre point fort est la photographie, vous pouvez aussi envisager la création d’un compte Instagram pour y diffuser vos photographies.

Écrivez mieux vos annonces

Vos annonces immobilières sont bien écrites rassurez-vous. Mais, si vous avez un site Internet et que vous diffusez vos annonces sur d’autres sites et réseaux sociaux, vous allez vous heurter à un problème : vos textes et photographies seront identiques !

Or, Google ne tient pas compte des annonces immobilières dont le texte est identique : le moteur de recherche pense, souvent à juste titre, que l’annonce concerne le même bien.

La conséquence est que Google a tendance à privilégier “le plus gros site Internet” c’est à dire celui qui a publié en premier l’annonce ou celui qui a “pignon sur rue”.

Dans ce cas, il y a de fortes chances pour que le site Internet de votre agence soit pénalisé.

Il vous faudra donc réserver un texte particulier, plus complet et mieux écrit pour votre propre site. Vous diffuserez ensuite une version différente de votre texte auprès de tous vos partenaires.

Donc, pour un référencement efficace, vous devriez avoir au moins deux versions du texte de votre annonce :

  • Une version longue et très complète pour votre site Internet : vous y parlerez du quartier, de la surface, décrivez les chambres, l’ambiance, les charges, les impôts, etc.
  • Une version plus légère (avec des abréviation comme “chs” pour “chambres”) pour les sites partenaires qui diffuseront vos annonces : Le Bon Coin, Facebook, etc.

Et, n’oubliez pas, si vous pouvez utiliser les mêmes photographies n’oubliez pas de les soigner (mais, vous êtes un professionnel et vous savez à quel point cet élément est important).

Ne négligez pas les titres des annonces

Lorsque vous publiez une annonce sur Le Bon Coin ou Facebook, il y a deux éléments essentiels qui attirent l’œil : la photographie d’illustration et le titre.

Il est donc nécessaire de publier une annonce avec une très belle photo. Mais, il est aussi nécessaire de publier un titre attirant et informatif.

Le titre de votre annonce est aussi utilisé lorsque les internautes font une recherche sur Le Bon Coin. Donc, il vous faudra mettre des mots clés recherchés par les Internautes pour avoir plus de chance que ceux-ci tombent sur votre annonce.

Par exemple, vous pouvez mentionner le quartier, la ville, le type du bien (T4, T5, studio), etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *