Baromètre des navigateurs septembre 2011

de | 13 septembre 2011

Dans le dernier épisode de « La guerre des navigateurs », Chrome continuait son inaltérable ascension bousculant tout le monde sur son passage. Qu’en est il aujourd’hui ? Firefox va t’il se relever et contre attaquer ? La réponse tout de suite.

Les parts de marché des navigateurs en septembre 2011 se répartissent de la façon suivante (source journal du net) :

barometre-navigateur-2011

Baromètre des navigateurs : Septembre 2011

Pour rappel, voici les données de juin 2011.

barometre-navigateur-2011

Baromètre des navigateurs : Juin 2011

Et celles de janvier 2011.

barometre-navigateur-2011

baromètre des navigateurs : Janvier 2011


Voici les tendances illustrées par ce graphe :

  • IE est passé sous la barre des 40% mais reste toutefois encore le leader. Cela dit sa perte de vitesse est telle (-5 pts en quelques mois) que la première place risque de lui échapper sous peu.
  • Firefox perd la 2ème place et passe sous la barre symbolique des 20%. (-3.6 pts).
  • Safari, probablement boosté par les ventes d’Iphone et de Mac, gagne  1.8 pts.
  • Opéra comme d’habitude ne varie que très peu.
  • Chrome continue son ascension fulgurante (+6.2 pts), écrasant au passage Firefox.

Comment expliquer ces résultats ?

Rien ne semble arrêter Chrome, qui continue de prendre des parts de marché à Internet Explorer et Firefox. La raison en est assez simple : Il marche bien.

A l’heure où les sites internet commencent à se mettre aux CSS3 et HTML5, les navigateurs vieillots peinent à satisfaire leurs utilisateurs, que ce soit en terme de vitesse ou de qualité. Comme IE9 n’est pas disponible pour les versions Windows XP, en toute logique les utilisateurs de IE7 et 8 se tournent vers Chrome ou Firefox. En l’occurrence il s’agit maintenant de Chrome en très grande majorité. De même, Firefox n’a pas compris la première attente des Internautes : La vitesse et la stabilité. Firefox, qui était bien parti avec sa version 3, est devenu franchement mauvais dans ses versions 4-5-6, freezant régulièrement et explosant la mémoire (500 Mo de consommé chez moi en fin de journée). En tout logique, les utilisateurs déçus du navigateur se tournent vers Chrome, bien plus travaillé de ce point de vue là.

La version 7 de Firefox semble prendre en compte ces problèmes et améliorer la gestion de la mémoire. Pour l’avoir essayé, c’est vrai, le navigateur est plus rapide et plus stable, mais pas encore au niveau d’un Chrome, loin de là.


Voici le détail des versions des navigateurs pour septembre 2011 (source jdn) :

barometre-navigateur-2011-detail

Version des navigateurs : Septembre 2011

Pour rappel, voici les données de juin 2011

barometre-navigateur-2011-detail

Version des navigateurs : Juillet 2011

Et celles de janvier 2011.

barometre-navigateur-version-2011

Versions des navigateurs : Janvier 2011

IE7 et IE8 perdent comme prévu, doucement mais surement, des parts de marché, au profit de IE9 et Chrome. Nous pouvons également constater que Firefox se perd un peu dans ses versions, contrairement à Chrome décidément bien mieux pensé en terme de mise à jour.


Pour quels navigateurs et quelles versions faut il développer les sites Internet ?

Avec la démocratisation du CSS3 (Voir l’article ici), il devient de plus en plus rageant pour le développeur de voir les éternels Internet Explorer des temps anciens perdurer sur le net. Heureusement IE7 et IE8 continuent leur chute, il est cependant encore trop tôt pour les ignorer. Et même IE9 est à la traîne dans ce domaine, ne prenant en compte qu’une partie des spécifications du CSS3.

5 réflexions au sujet de « Baromètre des navigateurs septembre 2011 »

  1. Ping : Baromètre des navigateurs 2010

  2. Ping : Baromètre des navigateurs 2011

  3. Ping : Pseudo-élément et attributs CSS

  4. Sebastien

    Bonjour,

    je voudrais savoir si ces statistiques concernant les navigateurs intègrent les versions pour smartphones ou si elles se cantonnent aux ordinateurs.

    Merci,

    Sébastien

  5. Stephane Auteur de l’article

    Bonjour,

    les versions smartphones sont prises en compte dans les stats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.