Les utilisateurs d’IE7 persona non grata

de | 18 juin 2012

Internet explorer : Ce navigateur donne toujours des frissons à de nombreux développeurs web, et continue d’alourdir les coûts des sites internet, si bien que certains gros sites ont préféré ne plus se soucier de la compatibilité.

C’est notamment le cas de Facebook dont la Timeline n’est pas accessible aux utilisateurs de IE7. Quant à Youtube, la compatibilité avec les anciennes versions d’IE n’est plus vraiment à l’ordre du jour si on en croit le message affiché pour les internautes utilisant le navigateur de Microsoft.

Une autre histoire, qui prend place en Australie, fait le buzz actuellement. Le site marchand Kogan, spécialisé dans l’high-tech, a instauré une taxe pour les utilisateurs d’IE7. Ces derniers sont alors obligés de payer 6.8% supplémentaire pour chaque achat effectué.

Ce procédé est bien sur autant pour le buzz que pour régler le problème des internautes « préhistoriques », et de ce point de vu c’est réussi puisque beaucoup de site internet ont relayé l’information.

Rappelons que les parts de marché de IE7 ne cessent de baisser depuis des années, pour atteindre 1.53% dans le monde, et 1.24% en France. Il est possible même pour les utilisateurs de windows XP de passer à IE8, ou bien sur à Firefox ou Chrome. Les derniers ordinateurs équipés de seulement IE7 restent principalement les machines dans les sociétés avec un grand parc informatique compliqué à changer. Quoiqu’il en soit, sa disparition totale est plus jamais d’actualité, et ce n’est pas un mal.

2 réflexions au sujet de « Les utilisateurs d’IE7 persona non grata »

  1. thèmes prestashop

    Personnellement je n’ai jamais apprécié Internet explorer depuis les premières exemplaires jusqu’au dernier et je pense que You tube et Facebook ont raison d’adopter ce genre de politique parce qu’ils savent très bien que le nombre d’internautes utilisant internet explorer et de plus en plus limité.

  2. Ping : Baromètre des navigateurs 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.