Le futur des tablettes : La spécialisation ?

de | 11 septembre 2012

Le moment tant redouté des acteurs du marché finira bien par arriver. Le marché des smarpthones et tablettes commence en effet doucement à saturer, la faute à un nombre d’acteurs dans le milieu toujours plus grand. Nombreux sont ceux qui veulent leur part du gâteau, celui ci étant plus qu’appétissant. L’offre va t’elle s’équilibrer avec la demande ?

La demande

Le marché des smartphones et des tablettes grandit de jour en jour. En effet non seulement celui ci s’étend largement en dehors du cercle des geeks, mais aussi en dehors des frontières de l’occident. La chine est un immense réservoir d’acheteur potentiel, et la marge d’augmentation des ventes est énorme dans les pays du BRIC/MIST. Ce sont donc potentiellement des milliards d’acheteurs qui sont la cible des nombreux acteurs du secteur. A priori avec un marché aussi énorme chacun devrait pouvoir tirer son épingle du jeu…

L’offre

Avec l’arrivée d’Android, le nombre d’acteur s’est considérablement enrichi, d’autant plus que chacun d’entre eux est une multinationale surpuissante dotée d’assez de cash pour renverser la tendance à coup de matraquages publicitaires. Apple, Samsung, Google, Windows et même Amazon sont de la partie. Chacun étant doté d’énormes moyens promotionnels. Dur de s’imaginer survivre au milieu de ces géants, et pourtant dans le monde des tablettes, le petit frenchie, Archos, est loin d’avoir baissé les bras.

La solution Archos

Quelle est la solution qui pourrait sauver Archos ? Ne plus essayer de concurrencer  les autres tablettes, mais les consoles portables.

archos

En effet, en concurrençant les tablettes basiques, Archos doit se frotter contre un grand nombre de constructeur sans ajouter la moindre plus-value, tout en ayant un prix plus élevé (d’un point de vu qualité/prix). De plus Archos est loin d’avoir la puissance publicitaire d’un Samsung ou d’un Apple. Et ce n’est pas avec l’arrivée de Google, Microsoft et Amazon dans la bataille que les choses vont s’arranger. Archos n’a donc aucune chance de s’en sortir à long terme en continuant dans cette voie là. Il lui faut une plus-value, et cette plus-value est le jeu vidéo.

Archos l’a bien compris, jouer sur tablette est loin d’être la panacée. L’écran tactile est loin d’être adapté à la majorité des types de jeu. Il est certes possible de brancher une manette sur sa tablette, mais peu de personne s’imaginent transporter une manette dans le métro. Le problème de la jouabilité serait enfin régler si la tablette intégrait son propre gamepad. Au lieu de la traditionnelle Nintendo DS ou Sony, le joueur utiliserait une Archos, qui comportera d’entrée de jeu des milliers de jeux puisque celle ci serait bien évidemment compatible Google Play.

L’idée est bonne, mais un problème va rapidement se poser. Une manette est utile seulement si les développeurs de jeux suivent la tendance. Archos semble mettre le paquet de ce coté et contact les principales équipes de développement pour leur permettre de rendre leurs jeux compatibles. De plus il sera possible de mapper les commandes classiques (les fameux boutons virtuels) sur la manette. La réussite d’Archos repose finalement sur les sociétés de jeu vidéo. Si les grands décident de sortir des titres AAA sur Android compatible Archos, l’investissement pour l’utilisateur devrait vite devenir rentable par rapport à une console portable. Dans le cas contraire, Archos se coupera à la fois des non joueurs et des joueurs.

La solution Samsung

On peut faire parti des leaders et avoir peur de l’avenir. Samsung a bien compris qu’il n’était que le hardware d’un produit qui doit son succès autant à ses specs techniques qu’à son OS, Android. L’arrivée de Google avec son Nexus 7 n’a évidemment pas rassuré Samsung. Microsoft arrive également avec Windows 8, et Amazon semble vouloir sa part du gâteau également. Tout comme Archos, Samsung doit chercher une plus-value. Au lieu de miser sur les jeux vidéo, la société a choisi l’appareil photo numérique.

galaxy-Camera

La stratégie est identique, à savoir se concentrer sur un des domaines des smartphones, afin de concurrencer directement les APN compact plutôt que les nombreuses tablettes presque identiques existantes sur le marché.

La solution Google

Plutôt que se frotter aux formats classiques 8 et 10 pouces, maîtrisés par les grands du secteur déjà installés, Google a choisi de répondre à un autre besoin avec le format 7 pouces. Si on voulait analyser grossièrement l’utilité des différents formats, on pourrait en conclure ceci :

– Le format 8/10 pouces est destiné à un usage à la maison. En effet  la tablette en mode landscape n’est pas pratique pour un usage à l’extérieur, dans le métro par exemple, ou dans une salle d’attente.

– Le format 7 pouces par contre, répond tout à fait à cette demande. Plus grand qu’un smartphone (qui font de 3 à 4.8 pouces), ce format permet de regarder des vidéos, de jouer à des jeux confortablement tout en étant assez compact pour tenir dans la main. Le nexus 7 est adapté au mode portrait (comme un smartphone) et permet donc un usage aisé aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Google-Nexus-7

La solution Amazon

La stratégie d’Amazon est particulière, puisqu’elle consiste à mettre en avant le service sur le produit. La Kindle Fire est une énième tablette sous Android. Pas de quoi crier au génie à priori. Et pourtant elle se place dans un créneau qu’Amazon maîtrise à fond, l’ebook. Quand certains essaient de se spécialiser dans le jeu ou dans l’APN, Amazon a logiquement choisi de continuer sa spécialisation dans la lecture. Avec son service d’ebook associé au Kindle Fire, Amazon possède une énorme plus-value sur la concurrence.

kindle-fire

 

Avec un marché qui devient de plus en plus complexe, la solution pour se partager le business semble être la segmentation. Les liseuses, les consoles, les Appareils photo… Chacun cherche sa porte de sortie, ce qui est bien pour le grand public, qui pourra choisir le domaine qui l’intéresse au lieu de choisir de simples specs qui souvent ne sont pas exploitées à leur juste mesure. Quand à Apple, tout le monde attend sa stratégie, qui arrivera très bientôt, et que l’on analysera dans un prochain article.

21 réflexions au sujet de « Le futur des tablettes : La spécialisation ? »

  1. vpn gratuit

    si le marché des smartphone commence à être saturé, pour moi, il faut penser à faire de smartphones performants à des prix compétitifs pour viser un autre public

  2. carton d emballage

    samsung et apple sont largement en avant, les autres devraient revoir leurs stratégies, sony étaient bien partie pour faire le smartphone avec le meilleur appareil photo,
    il faut viser aussi le marché chinois, c’est l’avenir

  3. ProjoPourTous

    La segmentation d’accord, mais pas au détriment de produits complets. Quelle est la différence actuelle entre un Iphone et un Ipad, à part la taille de l’écran ? Aucune. Je suis assez d’accord pour segmenter le marché, mais si celui-ci ne propose que des produits similaires avec des tailles d’écrans différentes, je n’en vois pas l’intérêt.

  4. Antonin Sentimancho

    Pour Apple, je ne me fais pas de soucis. Je rappelle que c’est justement Apple qui a créé ce besoin au niveau des tablettes avec la sortie de son iPad et que la firme a boulversé le marché des mobiles avec une réele innovation de rupture en présentant son iPhone.
    Et cet avantage, Apple va en jouir encore pendant un bon moment donc je pense qu’ils peuvent encore se permettre de ne rien présenter de « révolutionnaire » 🙂

  5. pcbfinances.fr

    Bonjour,
    Merci pour l’article.
    Personnellement, je pense que le marché des smartphone apporte encore de plus en plus du profit. On est une génération de consommation.
    Concernant les nouvelles technologies et les produits les gens renouveler et suivre les tendances.

  6. sushi

    pour moi les smartphone appareils photo sont plus compétitifs
    pour les tablettes iPAD

  7. sushi

    pour moi les smartphone appareils photo sont plus compétitifs
    pour les tablettes iPAD
    c’est vrai à part la taille elles ne sont pas différents des iphones
    apple doit revoir sa politique

  8. piece mobile

    Les deux constructeurs Apple et Samsung sont en avance en ce moment sur tous les produits et pas uniquement sur les tablettes mais je pense qu’avec le temps ceci changera et il y aura peut-être des changements importants.

  9. romolao-afer-correspondant.fr

    Samsung n’a vraiment rien a craindre, même si ses tablettes ne se vendent pas aussi bien, c’est quand même samsung qui fourni les pieces pour fabriquer les tablettes 😉 ( 80% des composants de l’ipad sont fournis par samsung )

  10. storiste lyon

    Je pense que Samsung a réussi à se démarquer du lot, avec son Galaxy et cette tablette que je viens de voir sur votre blog; que du professionnalisme!!!

  11. hamac-store

    Je pense qu’il faudrait faire une étude et voir ce qui se cache derrière cette baisse des ventes pour parvenir à trouver la solution idéale pour remonter la pente.

  12. levpn.fr

    Bonjour,
    Merci pour le partage de l’article.
    La solution Amazon me parait intéressante. Et oui, vous avez raison « Avec un marché qui devient de plus en plus complexe, la solution pour se partager le business semble être la segmentation. »

  13. tracaposta.com

    Toujours le problème d’équilibre entre l’offre et la demande qui influence les prix sur le marché.
    Merci pour le partage de l’article.

  14. laguiole-benoit

    Personnellement, je pense aussi que Samsung bat largement les autres marques surtout grâce à la performances de ces Smartphones. Merci pour cet excellent billet et bonne continuation.

  15. yacht monaco

    C’est vrai que les tablettes d’Apple pour moi sont limité, un exemple pour un copier coller souvent pas si simple si on veut récupérer une phrase ou mot de passe sur un fichier ou autre, puis Samsung pour moi est leader en tablettes et smartphones, et surtout que quasiment les composant qui équipe les téléphones d’aujourd’hui proviennent de Samsung.

  16. issam@jeux flash gratuits

    Quand il est question de samsung mes poils s’hérissent car j’ ai toujours été samsung une marque il est vrai, mais qui ne m’a jamais déçus.
    j’ai tenté la tablette Apple par curiosité très mécontent de la comparaison par habitude et par carence de quelques composants et je n’échangerais pour rien au monde ma tablette samsung pour une apple et soyons honnête apple manque d’inspiration depuis la disparition de sont pdg steve jobs!

  17. plaque funeraire

    Moi je trouve qu’ils font tous leurs maximum pour se démarquer entre eux et vu la croissance de vente sur les tablettes et les smartphones il doit fournir l’outil le plus innovant pour augmenter leurs ventes ! Et j’ai envie de dire que le meilleur gagne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *