Optimisez la page d’une application sur les stores

de | 21 octobre 2014

Alors qu’ Android 5 Lollipop (anciennement nommé « L ») est dans les starting blocks et que les possesseurs d’Android attendent de savoir si leur smartphone supportera la mise à jour, nous vous proposons un article sur l’optimisation des fiches d’une application sur les stores Google et Apple.

applis-store

 

Le marché des smartphones est un marché juteux. Toutefois, avec la profusion de constructeurs sur le segment, tous les acteurs ne profitent pas du gâteau. Pour les applications, le constat est encore pire. Avec un nombre d’applis qui se chiffre en million, il est très difficile de se démarquer des autres. Il est cependant possible d’optimiser sa fiche facilement pour augmenter sa visibilité et ses téléchargements.

 

1) Optimiser les téléchargements

Il ne sert à rien d’avoir une fiche attractive et une application fantastique si personne ne tombe dessus. Le premier point à optimiser concerne donc le « référencement » de votre  application dans le moteur de recherche Google play et App Store. Voici quelques points à étudier :

  • Le titre : Avoir un titre d’app contenant des mots clés pertinents. Ceci est valable pour le Google play et l’app store.
  • Les mots clés : Uniquement pour l’app Store, les mots clés sont très importants. Utilisez le nombre de caractères maximum autorisés, choisissez des mots clés sur lesquels vous avez des chances d’être en bonne position (une étude de la concurrence est donc nécessaire) et ne répétez pas le nom de l’application dans la liste des mots clés. Sur Google play les mots clés ne sont pas présents.
  • La description : Sur Google play, la description est primordiale. Après tout, Google est à la base le moteur de recherche le plus connu au monde, son algorithme sur le Google play est de ce fait bien plus complexe que celui de l’app store. Le texte doit donc être pertinent, de plus il est préférable de répéter plusieurs fois (5 fois étant l’idéal, au dessus le nombre ne joue plus) les mots clés importants. Sur l’app store la description n’a pas d’impact sur le moteur de recherche, par contre il est conseillé de renseigner avec beaucoup d’attention les trois premières lignes (qui sont visibles d’office sur la fiche de l’application, avant le « …suite »). Que ce soit pour le Google Play ou l’App Store, il est impératif de donner envie de télécharger l’application, avec des screenshots pertinents (surtout les deux premiers) et nombreux, une vidéo explicative, et tout ce qui valorise votre application (récompense, passage dans une émission, un journal, nombre d’abonné …).
  • L’icone : L’icone est totalement inutile dans une application, mais vitale sur le store. Elle représente votre application, et est la première chose que l’utilisateur verra. Le but d’une icone n’est pas d’être belle, mais de sortir de la masse tout en incitant l’utilisateur à cliquer dessus. Si un effet est mainstream (comme le gloss pour l’App Store avant), il est déconseillé de l’utiliser au risque d’être semblable au million d’autres.

 

2) Optimiser la note

La note a maintenant une triple importance sur Google Play. En premier lieu elle intervient dans l’algorithme de recherche, favorisant les applications avec de bonnes notes. En second lieu elle incite l’utilisateur a télécharger ou non l’appli. Enfin, et c’est une nouveauté, elle peut être un critère de filtre.

pizza - Applications Android sur Google Play - Google Chrome

 

Les notes laissées par les utilisateurs sont donc très importantes. Il faut cependant ne pas tomber dans le piège de la mendicité. Si vous insistez lourdement auprès de vos utilisateurs pour avoir un 5 étoiles, ceux ci risquent de laisser au contraire un commentaire peu élogieux. Le mieux est de demander à un utilisateur de noter que lorsque vous êtes sur que celui est content. Après quelques jours d’utilisation par exemple, ou après un niveau réussi dans un jeu.

Autre point important, ayez un support visible (bouton contact, site internet etc…) et surtout soyez réactifs. Les utilisateurs ont horreurs de tomber sur une app qui ne marchent pas et la plupart le font savoir. Avec la profusion de smartphones différents, il est compliqué d’avoir une application qui fonctionne partout (sur Android du moins). Un utilisateur ne rendra pas son smartphone responsable du crash d’une appli, quand bien même celle ci marche sur 95% des autres devices, et ne se privera pas de mettre un mauvais commentaire.

Devant ce phénomène, Google a réagi en permettant aux développeurs de répondre aux commentaires. Vous pourrez ainsi corriger le problème et tenter de faire changer la note à l’utilisateur.

 

3) Comprendre l’algorithme, et analyser les données

Il est possible très facilement de mettre Google Analytics dans une application Android ou iPhone. Profitez en. Vous pourrez savoir qui utilise votre application, et comment. Combien de temps vos utilisateurs restent sur un écran, et d’où ils viennent. Tout est là. Ces données sont très importantes pour savoir ce qui marche et ne marche pas.

La fréquence d’utilisation, les désinstallations, toutes ces données sont utilisées par Google, et probablement Apple (c’est moins sur). Les moteurs analysent votre application sur différents critères pour évaluer sa qualité :

  • Le nombre de téléchargements
  • La croissance des téléchargements sur les 30 derniers jours
  • Le nombre de notes
  • La valeur des notes (couplée au nombre de notes, 3 notes à 5 étoiles ne valent rien)
  • La fréquence d’utilisation
  • Le pourcentage de désinstallations

 

Ne négligez pas ces points pour vos applications, même si vous êtes sur un marché de niche. Les stores sont surchargés, Google et Apple cherchent par tous les moyens d’optimiser l’expérience utilisateur de leurs clients, notamment dans la recherche d’application. En comprenant les règles et en les respectant, vos téléchargements ne s’en porteront que mieux.

Si vous avez un projet d’application n’hésitez pas à nous contacter, nous mettrons à votre profit nos années d’expériences dans ce milieu.

Une réflexion au sujet de « Optimisez la page d’une application sur les stores »

  1. Ping : Fonctionnement de l’application HelpFood

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.