Le panda de Google est arrivé

de | 12 août 2011

Un panda, c’est tout gentil non ? Du moins ça dépend pour qui… Quoiqu’il en soit Google s’est finalement décidé à lâcher officiellement la bête sur nos petits sites français. Il est temps de faire le point sur ce changement qui risque de ne pas passer inaperçu.


Google-Panda-update

Google Panda

De quoi s’agit il ?

Si vous êtes dans le milieu du web, vous avez certainement entendu parler du nouvel algorithme de Google, censé épurer les résultats du moteur de recherche. Nous vous invitons à ce sujet à lire les 3 articles que nous avons déjà rédigé auparavant :

Quelles questions faut il se poser ?

Pour savoir si Panda va affecter le référencement de votre site web, il incombe de se poser les bonnes questions. Google vous mâche même le travail en vous donnant la liste des questions pertinentes, qui font bien sur office d’indices précieux sur le fonctionnement de l’algorithme (vu sur le blog google) :

  • Would you trust the information presented in this article?
  • Is this article written by an expert or enthusiast who knows the topic well, or is it more shallow in nature?
  • Does the site have duplicate, overlapping, or redundant articles on the same or similar topics with slightly different keyword variations?
  • Would you be comfortable giving your credit card information to this site?
  • Does this article have spelling, stylistic, or factual errors?
  • Are the topics driven by genuine interests of readers of the site, or does the site generate content by attempting to guess what might rank well in search engines?
  • Does the article provide original content or information, original reporting, original research, or original analysis?
  • Does the page provide substantial value when compared to other pages in search results?
  • How much quality control is done on content?
  • Does the article describe both sides of a story?
  • Is the site a recognized authority on its topic?
  • Is the content mass-produced by or outsourced to a large number of creators, or spread across a large network of sites, so that individual pages or sites don’t get as much attention or care?
  • Was the article edited well, or does it appear sloppy or hastily produced?
  • For a health related query, would you trust information from this site?
  • Would you recognize this site as an authoritative source when mentioned by name?
  • Does this article provide a complete or comprehensive description of the topic?
  • Does this article contain insightful analysis or interesting information that is beyond obvious?
  • Is this the sort of page you’d want to bookmark, share with a friend, or recommend?
  • Does this article have an excessive amount of ads that distract from or interfere with the main content?
  • Would you expect to see this article in a printed magazine, encyclopedia or book?
  • Are the articles short, unsubstantial, or otherwise lacking in helpful specifics?
  • Are the pages produced with great care and attention to detail vs. less attention to detail?
  • Would users complain when they see pages from this site?

Que conclure de ces questions ?

Pas besoin d’être un expert pour comprendre que Google cherche à orienter ses visiteurs vers les sites de qualités, tout en évitant soigneusement les fameuses fermes de contenus (Is this article written by an expert or enthusiast who knows the topic well, or is it more shallow in nature?). Les fermes de contenus sont même quasiment nommées dans cette question, qui fait plus office d’avertissement qu’autre chose (Are the topics driven by genuine interests of readers of the site, or does the site generate content by attempting to guess what might rank well in search engines?)

Google met aussi en garde contre l’excès de publicité, souvent synonyme de techniques de référencement abusives (Does this article have an excessive amount of ads that distract from or interfere with the main content?).

Google va même plus loin en parlant de fautes d’orthographe (Does this article have spelling, stylistic, or factual errors?), sous entendant une analyse sémantique plus poussée. Les forums en seraient pour sur impactés.

En conclusion, Google veut promouvoir la qualité, ce qui est plutôt une bonne nouvelle, le moteur devenant en effet surchargé par des sites inutiles (content farm en tête). L’impact concernerait de 6 à 9% des requêtes, ce n’est donc pas non plus un virage à 180 degrés. Cela dit ce n’est probablement que le début d’une longue série de mises à jour qui risquent d’être de plus en plus agressives.

5 réflexions au sujet de « Le panda de Google est arrivé »

  1. Ping : Que faire si vous perdez des visiteurs ?

  2. Steve

    Faites attention si vous avez utiliser les traductions automatiques (même celui de Google !)

  3. Nicolas

    Bonjour Steve,
    Effectivement, Google apprécie guère les traductions automatiques, mais cela ne date pas de Panda. On peut aussi s’intéresser à la provenance des IP du serveur si on veut éviter les pénalités Google sur des sites en langues étrangères.
    Par exemple : un site en français devrait être sur un IP françaises, un site en allemand sur une IP allemande, etc.

  4. Ping : SEO : adapter son référencement en fonction des changements Google

  5. Ping : Google : Cachez ce referrer que je ne saurais voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.